" Tous appelés" 1 Tm 6,12


Car mes yeux ont vu le salut

 

 

Après avoir célébré la naissance du Seigneur, dans la conviction profonde qu’il est le Verbe qui prend chair en notre humanité, le mois de février nous donne de méditer la présentation de Jésus au temple. Cette fête nous montre l’acclamation de Syméon (Lc 2) d’une part, et d’autre part, l’église dans la liturgie des heures, dans le dernier office de la journée, reprend cet hymne :

“Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole.

Car mes yeux ont vu le salut

que tu préparais à la face des peuples :

lumière qui se révèle aux nations 

et donne gloire à ton peuple Israël."

        Puissions-nous aussi comme le vieillard Syméon reconnaitre en Jésus le salut de Dieu ! C’est justement ce que les consacrés ont reconnu, puisque le mois de février nous célébrons aussi la Journée Mondiale pour les Consacrés. Toute vie dès la naissance jusqu’à la fin est confiée au Seigneur puisque tout vient de lui.

        Certaines personnes ont reconnu que cette consécration à Dieu prenait une place importante en consacrant leur vie entière et le choisissant comme centre.

        On parle souvent des religieuses, il y a celles qui sont missionnaires parmi nous et que nous apercevons et puis il y a celles qui sont retirées du monde, celles qui prient pour le monde et pour chacun de nous. Chacune d’entre elles a une place dans nos quartiers et leurs prières d’intercession sont importantes.

        Mais comment pouvons-nous donner une place importante à Jésus dans nos vies de tous les jours ? C’est justement ce que le temps du Carême va nous demander. 

L’Avent nous prépare à une Bonne Nouvelle pour celui qui vient. Pendant le temps du Carême, nous préparons à la Résurrection qui dépasse l’au-delà : c’est la victoire de la vie sur la mort !

        Ce temps du Carême s’ouvre par la célébration du Mercredi des Cendres et nous rappelle cette phrase dite lors de l’imposition des cendres :

« Convertissez-vous et croyez à l’évangile ».

        C’est un peu une feuille de route pour ce temps qui nous rappelle à l’intime de nous-même. Il ne nous est pas demandé durant ce temps de vendre notre maison pour un pauvre et de lui offrir, mais de se fixer des objectifs à notre mesure.

        Cette préparation nous permettra de dire comme Syméon à la fin de ce temps, que Jésus a vaincu la mort pour que la vie aie le dernier mot. 

        Faire route vers Pâques c’est aussi accepter de se laisser bousculer par cette Parole qui nous habite, et que nous entendons chaque Dimanche :

·      Comment va-t-elle me rejoindre durant le Carême ? 

·      Quelle place je lui donne ? 

        N’hésitons pas à nous associer à ce que la paroisse propose comme le Chemin de Croix tous les vendredis de Carême en l’église Saint-Jean à 18h30. Prenons aussi le temps de vivre ce que le Diocèse propose pour le temps de Carême.

        Que ce temps soit un temps favorable où chacun de nous, à la mesure de son cœur, puisse accueillir dans la plus grande joie et la plus grande paix les fêtes pascales qui viendront conclure le Carême.

        C’est aussi l’occasion de proposer à des jeunes autour de nous âgés de 15 à 18 ans, de participer au Frat qui se déroulera du 05 au 08 Avril 2020 à Lourdes ! 

        Chers Jeunes, vivez cette expérience pour vous, c’est un moyen de voir que vous n’êtes pas seul à croire et que toute votre vie est déjà confiée au Christ.

        Vous souhaitant à chacun de vous une belle route vers Pâques ! 

 

Antonio OLIVEIRA



Newsletter de votre Paroisse St-Nicolas 


Le Paraclet, les annonces de la semaine, les actualités du diocèse, et pleins d'autres nouvelles...

Vous souhaitez connaître toutes les actualités concernant le secteur Plequevil (Regroupant les communes du Plessis-Trévise, La Queue-En-Brie et Villiers-Sur-Marne), visitez le site www.catho94.com.