Jésus, Lumière révélée aux nations !

Chers amis paroissiens et lecteurs,
Ce mois de février est dominé par deux grands gestes symboliques célébrés par les chrétiens :
Le premier est celui de Marie et Joseph présentant Jésus au temple de Jérusalem. Ce geste symbolise la manifestation de la véritable humanité de Jésus en se subordonnant aux prescriptions rituelles de la loi lévitique (Cf Lv 12). Lui, Jésus Fils de Dieu s’est présenté fils premier-né de Marie et de Joseph, racheté par l’offrande prescrite par la loi, pour qu’en Lui tout homme soit désormais racheté par sa vie donnée en offrande à Dieu le Père.
La présentation de Jésus au Temple de Jérusalem est l’aboutissement du Temps de joie de la Nativité. Traditionnellement, après l’office de la lumière à l’église, les familles rangent les santons de la crèche et les décorations de Noël.
Ce jour du 2 février appelé jour de la lumière (la chandeleur), toutes les prescriptions de la Loi sont achevées, Jésus est désormais pleinement un enfant d’Israël, mais aussi « le salut que Dieu a préparé pour tous les peuples, et lumière qui se révèle aux nations et qui donne gloire à Israël son peuple » ( Lc 2, 30-32).
Syméon et la prophétesse Anne en attente du sauveur, nourris de la Parole ont su en tirer l’essentiel et discerner dans cet enfant présenté au Temple la réalisation des promesses du Seigneur.
3
Syméon y reconnaît Celui qui est : « lumière qui se révèle aux nations » (Lc 2,32), et Anne à son tour proclame « les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. » (Lc 2,38)
Aujourd’hui, c’est à nous chrétiens, à chacun personnellement que la lumière se révèle. Eclairés par la Parole de Dieu, édifiés par l’enseignement du Christ et de l’Eglise, régénérés par les Sacrements, nous pouvons comme Syméon discerner la présence du Christ dans notre monde contemporain et dans notre vie. Et comme Anne nous pouvons parler de Jésus à tous ceux et celles qui cherchent un sens à leur vie.
Le second geste dominant ce mois de février est celui accompli par l’Eglise et les chrétiens le jour du mercredi des cendres qui marque leur entrée en carême et leur marche avec Jésus vers la gloire de Pâques.
Ensemble en Eglise, laissons-nous éclairer par cette lumière qui se révèle nous. Qu’elle éclaire pour dissiper les ténèbres de notre monde.
Père Érick BALDÉ, PSJ.

Vous souhaitez connaître toutes les actualités concernant le secteur Plequevil (Regroupant les communes du Plessis-Trévise, La Queue-En-Brie et Villiers-Sur-Marne), visitez le site www.catho94.com.